Qui sommes-nous ?

BIENVENUE sur le site de l’Ambulatoire-Forest asbl!

L’Ambulatoire-Forest est un service ambulatoire reconnu en matière de toxicomanie (S.A.T.) par le Décret « Ambulatoire » de la Commission communautaire française (COCOF). L’Ambulatoire-Forest est donc agréé et subsidié pour proposer un accompagnement psychosocial aux personnes justiciables, incarcérées ou non, qui rencontrent des difficultés liées à la consommation d’alcool, de drogues et/ou de médicaments, ainsi qu’à leur entourage. Ces missions visent une réinsertion psychosociale la plus cohérente possible.

En 2021, deux nouveaux dispositifs, temporaires, sont mis en place:
-Le développement d’un réseau de soins et de réinsertion au plus près de nos patients et de leur réalité judiciaire et de soins. Ce programme est agrée temporairement (3 ans) par la Cocof.
– Le renforcement de l’offre de soin en santé mentale et de l’accessibilité bas seuil par la création de lieux de liens. Ce programme bénéficie d’un subventionnement également temporaire (1 an).

Membres de l’équipe

L’équipe de terrain est constituée de trois assistants sociaux et de trois psychologues.
Direction : Christophe HENRION

Membres de l’A.G. & du C.A.

Les Mutualités chrétiennes, les Mutualités socialistes.

Historique

C’est en 1995 que le Centre d’Accueil et de Traitement du Solbosch (CATS) crée  une ASBL autonome, l’Ambulatoire du Solbosch, pour assurer le travail ambulatoire mené notamment auprès de détenus souhaitant intégrer la communauté thérapeutique à l’issue de leur incarcération.
Au fil des années, le travail avec les personnes justiciables – incarcérées ou non – souffrant d’une dépendance devient l’axe central de la pratique de l’Ambulatoire. Les demandes émanant des personnes non justiciables confrontées aux difficultés associées aux assuétudes font l’objet d’un accueil et d’une réorientation spécialisée. En 2011, l’ASBL déménage et s’installe au sein de la commune de Forest.  L’Ambulatoire du Solboch devient « L’Ambulatoire-Forest » mais ses missions restent inchangées.

En 2012, l’Ambulatoire-Forest est reconnu et financé par le SPF Justice « Service Soins de Santé – Prisons » pour un projet pilote de cinq ans appelé « Le Prisme » (ou Point de Contact d’orientation et d’accompagnement pour détenus usagers de drogue – PCOA). Ce service avait pour mission d’informer et orienter les personnes incarcérées. Cependant en 2016, malgré une évaluation positive du dispositif, celui-ci n’est plus reconnu et l’équipe est dissoute.

En janvier 2014, l’Ambulatoire-Forest obtient un budget supplémentaire par le SPF Santé Publique afin d’engager un travail d’accompagnement dans les trajets de soin pour les personnes sous statut d’internement. Le service « Interalia » est ainsi constitué au sein de l’institution. Cependant, la volonté politique du SPF Santé Publique étant de constituer à terme une équipe mobile unique sur la Cour d’appel de Bruxelles pour les personnes internées, ce qui est réalisé fin 2018, le projet prend fin à ce moment.

En janvier 2021, l’Ambulatoire-Forest est agrée pour 3 ans pour mettre en place, avec d’autres associations, un projet réseau « Relation addiction et justiciable, continuité dans la réinsertion » (RAJ).

Au même moment, nous obtenons un subventionnement pour la création d’un espace appelé « lieu de liens », dont la mission est le « renforcement de l’offre de soin en santé mentale et de l’accessibilité bas seuil au soin de santé mentale par la création de lieux de liens », jusqu’au 30 avril 2022. 

Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)

L’Ambulatoire-Forest respecte le RGPD et, par là même, respecte le droit des personnes physiques à l’égard de la protection de leurs données personnelles. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur ce lien.