Réseau R.A.J.

Continuité dans la réinsertion

Le réseau « R.A.J. , continuité dans la réinsertion » a été lancé initialement en septembre 2020, pour 4 mois, avec pour objectif de faciliter la réinsertion des détenus en identifiant les différents freins institutionnels qui peuvent se poser et en proposant des solutions pragmatiques à la résolution des problèmes qui surviennent lors de ce chemin difficile. En janvier 2021, l’Ambulatoire-Forest est agrée cette fois pour 3 ans.

Lorsque nous avons entamé notre réflexion autour de ce réseau, en désirant faire émerger les freins institutionnels qui jalonnent le parcours de réinsertion et empêchent cette dernière, il nous est rapidement apparu indispensable de faire appel aux trois sortes d’expertises. L’expertise des professionnels tout d’abord, de ceux qui chaque jour accompagnent les détenus dans ce chemin de réinsertion. L’expertise des universitaires ensuite, qui ont une vue méta de la situation et peuvent traduire des situations individuelles en tendance sociétale. Enfin, et surtout, l’expertise du vécu, qui vit chaque jour la réinsertion et ses difficultés, qui incarne cette question primordiale et dont la parole, l’expertise, est souvent invisibilisé. Trianguler ces expertises, les croiser, est la condition de base à la bonne compréhension de la situation. Chaque groupe s’exprime avec ses codes, son langage, selon son point de vue. A nous d’essayer de rassembler ces expertises, de les décortiquer, de les rassembler afin de faire émerger une vue d’ensemble la plus juste, neutre et complète possible.

Il s’est agi, et s’agit encore tant la tâche est d’importance, de disséquer le parcours de réinsertion de la personne détenue, depuis son incarcération jusqu’à bien après sa sortie de prison. Déterminer à chaque étape ce qui est frein et ce qui est facilitateur, et une fois ces freins identifiés, nommés, nous nous emploieront à faire se rencontrer les différents acteurs concernés. L’objectif, à terme, étant la co-construction de solutions pragmatiques et justes pour tous, qui apportent une facilitation concrète en respectant les cadres, besoins, et obligations de chacun.

L’objectif est ambitieux certes, il nous semble néanmoins être fondamental.

En effet, nous sommes profondément convaincus que chacun est nécessaire à la société, et que nous ne pouvons laisser personne en marge de celle-ci. Accompagner celui que la société a physiquement exclu en réparation d’une faute commise nous semble devoir être dès le départ, dès la décision de l’incarcération, l’objectif sociétal final : mettre à l’écart l’individu afin que celui-ci puisse, en étant accompagné et soutenu, retrouver sa place et son équilibre au milieu des autres, de tous les autres.

Pour nous contacter: 02-346-31-51 / info [at] ambuforest [dot] be

Voir ici le : Rapport d’activités 2020